Pourquoi célébrons-nous Noël ?
Heilige Nacht

Pour de nombreuses familles, il s’agit du plus grand moment de l’année : tout le monde se rassemble autour du sapin somptueusement décoré, le salon est baigné d’une lumière festive, les enfants ont les yeux qui brillent à la vue des cadeaux et l’on oublie les tracas du quotidien. Noël et la période de l’Avent exercent un charme inégalé sur les gens. Lorsque les jours deviennent plus courts et plus froids et que l’on sent l’hiver se rapprocher, d’aucuns peuvent se consoler de la fin des derniers jours chauds d’automne en pensant aux fêtes prochaines.

Mais pourquoi Noël est si important pour la plupart des gens, en particulier dans le monde occidental ? Est-ce une tradition, une religion ou existe-il d’autres raisons ?

Bien sûr, Noël est avant tout une fête chrétienne. Le 25 décembre, 2 milliards de chrétiens célèbrent la naissance du Christ.

Mais pourquoi l’église a-t-elle choisi cette date-là ? Dans la Bible, il n’y a pas de date de naissance précise de l’Enfant-Jésus. La fixation de la date à la fin du mois de décembre devrait avoir plusieurs raisons. Dans pratiquement toutes les cultures qui étaient connues dans le monde occidental, que ce soit les Germains, les Celtes, les Romains ou les Perses, on fêtait de tous temps le solstice d’hiver, le jour à partir duquel les jours deviennent plus longs. La fixation de cette date pourrait bien résulter de cette coutume. Mais aussi du besoin naturel des hommes, durant la froide et longue saison hivernale où rien ne prospère sur les champs et les prairies, de nourrir l’espoir d’une délivrance par l’annonce chrétienne de la naissance du Sauveur, ne serait-ce que de la glace et de la neige.

Néanmoins, il ne faut pas oublier que Noël n’est pas la plus grande fête du calendrier religieux d’un point de vue purement chrétien. Bien qu’elle marque la naissance de Jésus, c’est Pâques, qui commémore la résurrection du fils de Dieu, la fête la plus importante.

Le fait que Noël soit célébré dans un si grand nombre de familles dans une telle ampleur est certainement lié à la tradition. Durant cette saison froide et sombre, les gens éprouvent encore plus le besoin de se rapprocher, de se recroqueviller chez eux et de profiter de quelques jours de calme en famille dans un cadre paisible tout en dégustant de délicieux repas.

Même si cela explique la date et l’origine des fêtes de Noël, beaucoup se demandent malgré tout d’où viennent les nombreux symboles que nous rencontrons chaque année à l’approche des fêtes.

Le sapin de Noël

D’où vient par exemple la coutume de décorer un sapin et comment le sapin de Noël est-il devenu le symbole central de Noël ?

Cette coutume trouve aussi ses origines dans des cultures non chrétiennes. Pour les Germains, les sapins éternellement verts étaient un symbole important de fécondité et donnaient l’espoir de voir le printemps revenir après l’hiver. Dans la Rome antique, on plaçait chez soi des branches de sapin pour se protéger du malheur et des esprits malveillants.

La tradition de décorer le sapin s’est développée plus tard, au XVIIe siècle. Au début, on décorait le sapin avec tout ce que l’on trouvait. Enfin, les décorations de Noël ont été systématiquement fabriquées et vendues à l’apparition de l’industrialisation au XIXe siècle.

Le Père Noël et le Christkindel

Le Père Noël et le Christkindel, qui apportent les cadeaux à Noël et font briller les yeux des enfants, sont devenus indissociables des fêtes de Noël. Mais ces symboles ne sont pas très vieux. Le personnage du Christkindel a été marqué par Martin Luther au XVIe siècle. À l’époque, c’était Saint-Nicolas qui apportait les cadeaux le 6 décembre, la distribution des cadeaux n’avait alors pas lieu à Noël. Dans sa volonté de restreindre le culte des saints tels que Saint-Nicolas et d’attirer davantage l’attention sur la fête de Noël et la naissance de Jésus, le protestant Luther fit de Noël le moment où sont distribués les cadeaux. Plus tard, l’Enfant-Jésus a donné vie au fil des années à l’image du Christkindel en robe blanche et aux traits angéliques. Aujourd’hui, les enfants connaissent le Christkindel avant tout au travers des histoires racontées par leurs parents où il dépose les cadeaux sous le sapin sans se faire voir et repart aussi mystérieusement qu’il est venu.

En revanche, le Père Noël a été créé à partir du personnage de Saint-Nicolas et du Père Fouettard. S’il récompensait les enfants sages et punissait les enfants désobéissants au départ, l’image de l’homme bienveillant et souriant habillé en rouge s’est toutefois développée progressivement. La notion du Père Noël s’est établie sur tout le territoire européen il y a tout juste 100 ans environ. À cette époque, le Père Noël n’avait pas encore d’apparence normalisée. Il portait plutôt un manteau bleu, rouge ou doré. C’est le personnage inventé par Coca-Cola dans sa publicité de Noël qui créa une image uniformisée du Père Noël, tel qu’il est connu aujourd’hui des grands et des petits.

Les étoiles et les anges

Les décorations de NKrippeoël se composent souvent d’étoiles de toutes les formes et couleurs, et les anges y jouent aussi un rôle important. Ces symboles trouvent leurs origines dans l’histoire biblique de Noël. Les Rois Mages, que l’on nomme aussi les « visiteurs de l’Orient », sont d’après la Bible des mages venus de l’Orient et guidés par une étoile très brillante jusqu’à Bethléem et la crèche où se trouve le petit Jésus. L’ange a lui aussi une part importante dans l’histoire biblique de Noël. Dans de nombreuses religions, les anges sont des messagers du ciel, et c’est aussi un ange qui a annoncé la naissance de Jésus aux bergers sur les prairies devant la ville de Bethléem. C’est donc grâce aux symboles de Noël que sont les étoiles et les anges que les bergers et les sages trouvent le chemin menant à l’étable où Joseph et Marie veillent sur le petit Jésus qui vient de naître. Cet instant est représenté par la célèbre crèche de Noël qui, aujourd’hui encore, fait partie intégrante de la décoration de Noël sous diverses formes dans de nombreuses familles.

Que Noël soit une fête religieuse ou plutôt culturelle pour vous et votre famille : personne ne peut résister au charme de Noël, et se réunir chaque année autour du sapin de Noël et passer quelques jours paisibles parmi ses proches est toujours une expérience exceptionnelle.